L'uniforme et la ceinture

Récit

La ceinture et l’uniforme dans les arts martiaux représentent la valeur individuelle du pratiquant. Il peut s’avérer difficile pour nous, occidentaux, de comprendre le sens profond de cette tradition millénaire orientale. Le port des uniformes et des ceintures symbolise l’appartenance, représente les capacités de l’individu, et fait référence à une hiérarchie. D'ailleurs, notre société n’est pas étrangère à ces notions, et nous retrouvons ces mêmes concepts dans plusieurs systèmes occidentaux.

Prenons l’uniforme militaire comme exemple. Les différents effets et variations de couleurs des uniformes permettent de distinguer les régiments au sein d'une armée, et les galons différencient les grades des soldats, au même titre que les « dan » de la ceinture du pratiquant de Kung Fu permettent d’identifier son grade. Dans la voie du Kung Fu, l’uniforme et la ceinture démontrent le parcours technique et philosophique du pratiquant de manière visible, à la fois pour afficher une appartenance (comme les uniformes d’une armée se distinguent selon l’appartenance à l’Armée de terre, de l’air, à la Gendarmerie ou à la Marine), et aussi pour dénoter le grade, soit le degré de sérieux du pratiquant et le niveau de responsabilité qu’il doit assumer. Les Écoles qui sont originaires du système Shaolin arborent leurs uniformes avec un code d'éthique bien précis qui reflète les philosophies Bouddhiste, Confusionniste et la science Taoïste.

Le système Shaolin Kung Fu est composé de trois ceintures: la ceinture noire, la rouge et la blanche, ainsi que trois couleurs d'uniformes : blanc, gris et noir. La couleur rouge représente le sacrifice et la persévérance, alors que la couleur grise symbolise les qualités acquises à travers les épreuves. C'est aussi la transition du blanc au noir qui représente le principe du Yin-Yang et le cycle complet de l’étudiant tout au long de son cheminement dans la Voie du Kung Fu. Au début du long parcours, on arbore sa ceinture avec fierté et à mi-chemin, la ceinture se porte sous l’uniforme afin de faire preuve d’humilité, qui correspond au niveau de Maître. La fierté doit d’abord éclore pour faire place à l’humilité. Une fois ce niveau atteint, l’on considère vain le besoin d'exposer la ceinture et les exploits. Au fur et à mesure de l’avancement dans le cheminement, les Maîtres et Grands Maîtres qui ont fait leurs preuves doivent prendre du recul et laisser la place aux autres. Ils se cachent derrière leur uniforme et leur ceinture comme l’artiste sait se cacher derrière ses œuvres et laisser parler son art.

Le parcours est tel le cycle naturel des saisons ou le lever du soleil qui illumine le jour, avant de faire place à la nuit où tout s'enfuit, se cache et se tait.

Dernièrement, on constate l'apparition de fantaisies farfelues. Comme par exemple, certains génies font porter à leur débutants la ceinture en dessous de l'uniforme. De plus, ils s'attribuent des habits gris ou noirs sans comprendre le sens profond de la tradition et de la valeur individuelle que cela représente. Mais souvenons-nous que le temps est un joueur avide qui gagne sans tricher à tout coup!

Maître Nam Ngu
Ceinture rouge 4e dan
École Shaolin Wing Chun Nam Anh Kung Fu

Partagez cette histoire